none
none
L'écho des guitares
FISHMANRuddy Meicher rejoint la famille Fishman et opte pour un ToneDeq
Ruddy-ToneDeq.jpg
Guitariste marseillais au parcours atypique, Ruddy Meicher s'est fait connaître par son jeu technique mêlant fingerstyle et percussions. Ce sont à la fois ses talents de pédagogue et de musicien qui lui ont permis de se faire une place dans l'univers de la guitare acoustique en France. Professeur sur Guitare Live depuis 5 ans et compositeur prolixe, il a su charmer des marques prestigieuses comme les guitares Breedlove, les cordes Ernie Ball ou les capos G7 et écume maintenant les grandes réunions guitaristiques parisiennes, nationales, voire jusqu'à se rendre à Los Angeles pour le Namm Show (stand Breedlove 2014).

Le succès croissant qu'il rencontre, l'avancée de ses projets musicaux et les particularités de son jeu l'ont poussé à se pencher de plus près sur le son, les effets et les équipements nécessaires pour parvenir à ses fins. C'est donc tout naturellement qu'il a croisé la routes de la marque Fishman, référence dans le domaine de la captation et de l'amplification d'instruments acoustiques. Plus précisément, ce sont les possibilités offertes par une pédale comme le ToneDeq, qui combine un pré-ampli externe exhaustif, spécialisé pour instrument acoustique, à une boucle d'effets de qualité, qui ont retenu son attention.

Ruddy vient de présenter son deuxième album solo, HOME, un véritable voyage, agrémenté de belles participations de musiciens de talents.

Débuts/Influences

Depuis combien de temps joues-tu ?
Ruddy Meicher :
J’ai commencé la guitare en Mars 2003

Quelle musique écoutais-tu dans ta jeunesse ?
RM :
Je ne suis pas très vieux... Lorsque j’étais ado, j’écoutais presque exclusivement de l’Eectro : Techno, House, Tribal, Trance, Hard Tech. Quand j’ai commencé à travailler à NRJ entre 16 et 17 ans j'ai ajouté tout ce qui passait à la radio. J’écoutais a 80% de l’Electro et à 20% ce qui passait sur les ondes.

Y va-t-il des musiciens dans ta famille ?
RM :
Il n’y a aucun musicien dans ma famille, de près ou de loin. Mon père me dit que je suis une "génération spontanée"... C’est un de mes regrets car il n’y a jamais de bœufs. Ils ne sont pas musique et nous n’avons jamais parlé musique car ils en écoutent très peu.

Qu'est-ce qui t'a conduit à jouer de la guitare et quand ?
RM :
Aucune idée. Aucun de mes amis ne faisait de la musique à part de la percussion. Je me suis levé un matin et je suis allé acheter une guitare « comme ça ». Je n’ai jamais pu l’expliquer. C’était en 2003.

Qui ou qu'est-ce qui t'as influencé dans ton style ?
RM :
Je n’ai jamais pris de cours de guitare et suis issu de l’Electro. Ce qui a le plus influencé mon style est la percussion et la musique électronique, je pense. Lorsque j’entends des musiques parfois cela m’inspire mais c’est aléatoire.

Fin 2009 j’ai découvert que je faisais du fingerstyle, du percussif et que des personnes comme Michael Hedge avaient développé un tas de techniques sur le sujet. J’ai pu mettre un nom sur mes premières techniques et les développer en regardant des vidéos sur Youtube : Michael Hedge, Andy Mckee avec "Drifting" et Antoine Dufour avec "These Moments". J’ai pris cela comme les pièces d’un puzzle à intégrer à mon jeu pour qu’il soit identifiable.

Quelle est ta fréquence de travail (technique de l'instrument) ?
RM :
Je n’ai pas réellement de fréquence de travail. Je peux ne pas jouer pendant une semaine ou deux. Je joue quand j’ai des sons dans la tête qui ont besoin de sortir. C’est en essayant de jouer ce que j’entends que je trouve mes techniques, les différents moyens de faire sortir la musique que « j’entends ». Je joue pour me faire plaisir et me détendre. Je ne travaille pas vraiment l’instrument car malheureusement je n’arrive pas à rester concentré plus de vingt minutes.

Joues-tu d'autres instruments ?
RM :
Oui, j’ai commencé le piano à 4 ans, les percussions (Djumbé Cajon Darbouka Bongas Congos percussions sur corps et objets) à 16 ans. Je me suis essayé à l’harmonica, au saxophone et au violon également, mais techniquement mon truc c’est plutôt le piano, les percussions et la guitare.

Carrière musicale
Où et quand s'est passée ta première apparition musicale publique... et comment ?
RM :
La première fut sur Youtube fin 2010 lorsque j’ai commencé à faire des vidéos. La première scène fut en 2012 à Apt (Lubéron), une personne organisait un concert de guitaristes acoustiques en fingerpicking. J’ai dit que je ne jouais pas du fingerpicking mais suis venu quand même. Ça c’est très bien passé, c’était grisant, le public a apprécié et demandé quel était ce style de jeu.

Quelle fut l'expérience de ta plus grande scène ?
RM :
C’était à Issoudun au festival guitare sur la scène des luthiers en 2014. Une super expérience qui m’a conforté dans la particularité de mon jeu et l’envie de continuer. Mon cœur battait très fort et lorsque j’ai commencé tout s’est effacé. Le son était tellement fort, les percussions tellement puissantes. J’ai repris mes esprits lorsque le public a applaudi... génial !

Avec quels artistes as-tu déjà collaboré ?
RM :
Pour mon dernier album « Home » j’ai collaboré avec un DJ Electro très talentueux qui s’appelle DJ Shake , Francois Sciortino un guitariste picking* (mais pas que), Michel Gentils, une violoniste très talentueuse : Vimala Sitthisack, Andrea Castelfranato, un super guitariste flamenco Italien et deux rappeurs pour mon trio guitare voix NiggaPhil & Osey.

Quels sont tes projets pour 2015 ?
RM :
Essayer de faire connaître mon album « Home », mon style de jeu, trouver enfin mon système pour la scène* que je cherche depuis 4 ans, partager ma musique avec le plus de personnes possible en France et à l’international.

Des objectifs à long terme ?
RM :
Il y en a beaucoup, je ne peux pas encore parler de tous les projets mais beaucoup de choses sont en préparation…

Une anecdote amusante dans ta carrière ?
RM :
Une anecdote amusante pour moi est d’avoir retrouvé une amie d’enfance, qui rendait visite à son cousin au Canada il y a 2 ans. Son cousin qui adore la guitare lui parle des guitaristes qu’il apprécie et mon nom en fait partie, elle m’a donc contacté. J’ai trouvé super de reprendre contact avec une amie d’enfance de France, via une personne qui m’apprécie au Canada, je me suis dit que peut être je commençais une carrière , aussi petite soit elle.

Mieux te connaître

Si tu pouvais collaborer avec un artiste en activité de ton choix, lequel serait-ce ?
RM :
J’aime la nouveauté les mélanges, si je te dis David Guetta ? Faire un duo avec mon style de jeu avec un DJ Electro aussi connu que David Guetta serai génial. Si c’est un guitariste je dirais John Gomm ou Andy Mckee. Si c’est un chanteur je dirai Keziah Jones.

Et si tu pouvais jouer avec un artiste disparu ?
Michael Hedges.

Coté Matos

Comment as-tu découvert Fishman ?
RM :
En recherchant un matériel électronique plus performant qui reprenne plus précisément les particularités de mon jeu sur scène (les percussions entre autres) ainsi qu'en recherchant un élément dans la chaîne du son sur scène qui puisse corriger les défauts de mon système actuel.

Quelle utilisation auras-tu du TONEDEQ ?
RM :
Je compte sur le TONEDEQ pour améliorer le rendu sur scène, sa reverb sa compression et l'anti-larsen, pouvoir ainsi corriger et modifier le son moi-même en fonction du morceau que je joue. Le delay aussi me branche beaucoup pour m'ouvrir à d'autres sonorités avec ma guitare.

Sur quelles guitares joues-tu ?
RM :
Breedlove Focus Serie Redwood Special Edition

Quels sont tes principaux critères dans la recherche de matériel (guitares, électronique...) ?
RM : L
a qualité et la recherche de « mon » son que je n’ai pas encore trouvé autre part qu’en studio…

Quelles sont tes premières impressions depuis que tu as le Fishman ToneDeq ?
RM :
C'est TOP ! Le son est super, l'outil performant. Et les effets, surtout le delay, ajoutent une véritable truc à mon jeu. Ça me rapproche beaucoup plus de l'Electro, ce qui est un peu un de mes objectifs. J'ai déjà composé deux nouveaux morceaux avec, que je vais mettre à l'épreuve la semaine prochaine en concert.

___________________________________________________________

Plongez vous dans la musique de Ruddy Meicher en visitant son site http://www.ruddymeicher.com et découvrez son nouvel album HOME. Vous pouvez retrouver ses cours sur www.guitare-live.com ainsi que ses vidéos sur sa pages Youtube : http://www.youtube.com/wooodye.

*Également professeur sur Guitar Live.
** Système de captation pour la guitare acoustique avec le jeu spécifique de Ruddy

none
none
 - Autres publications de la marque -

top
20/10/2014

top
24/09/2014

top
24/01/2014

top
28/11/2013

top
02/06/2013

top
06/05/2013
accastillage
accessoires
cordes
micros - préamplis
effets
amplis
guitares
percussions
Les prix et les disponibilités sont donnés à titre indicatifs, sous réserve de modifications. nos conditions générales de ventenotre sociétémot de passe oublié